Bienvenue dans l'antre de Gaueko, forum de support pour les campagnes en cours.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Iago] Discussion avec Cappadoccius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: [Iago] Discussion avec Cappadoccius   Mar 9 Juil - 22:29

"Bonsoir Sir (ou son grade dans l’église, mais je crois que Iago l’ignore) Cappadocius, merci de me recevoir aussi vite, nous ne pouvons malheureusement pas rester longtemps à Prague, mais je tenais à m’entretenir avec vous."

"Tout d’abord je tenais à vous remercier en personne et de vive voix d’avoir achever la transmission de notre missive, j’étais sûr que vous sauriez résoudre cette petite énigme. Si je peut vous rendre un quelconque service pour vous remercier n’hésitez pas."

"D’autre part mon sir et ami, Basillio m’a dit que dame Ecatharina et vous, étiez ralliés sous la même théorie concernant la quantité de créature sortie du portail, pourriez vous m’en dire un peu plus ? Bien qu’éloigné cette affaire me tracasse toujours autant, j’ai toujours eu la certitude qu’il y avait eu plusieurs créatures, mais au fond de moi j’espérais presque que ça ne soit pas le cas."

"Pour finir j’ai quelques choses à vous montrer, je pense que ça pourrais vous intéresser,  et à dire vrai j’aimerais avoir votre avis dessus, enfin quand vous aurez le temps de vous y pencher, rien ne presse."

Le jeune prêtre sort minutieusement le parchemin crypté de sa besace et le déplie précautionneusement avant de le tendre à Garrinol Cappadoccius.

"J’ai trouvé ce parchemin caché entre les pages d’un vieil ouvrage sur la philosophie biblique, ouvrage lui-même caché au fond d’une crypte fermée depuis plusieurs années… Autant l’ouvrage est clair et  ne permet aucun doute sur son contenu, mais ce parchemin crypté est lui nettement plus intriguant. J’ai réussi à le décrypter à force de travail, mais des doutes persistent…  J’ai sur moi mes notes et une retranscription de la clef nécessaire au décryptage, je pourrais également vous confier ma traduction mais étant donné que j’ai quelques doutes la concernant, j’ignore si ça serais pertinent. Je n’ai malheureusement pas l’ouvrage sur moi aujourd’hui mais lors de mon prochain passage je vous l’apporterais, il vous aidera peut être à y voir plus clair…."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Abbé   Ven 12 Juil - 19:14

L'Abbé Garinol Cappadocius te reçoit dans sa grande cellule sombre, encombrée de tables et d'ouvrages.
" Mon cher Iago, bienvenu dans mon antre ecclésiastique. Racontez moi les circonstances de votre fabuleuse découverte."

" Ce crâne de vampire est extraordinaire, vous vous rendez compte des répercussions incroyables et des bouleversements qui pourraient se réalisés au sein du monde caïnite? Mais, surtout, pas un mot de tout ceci à quiconque bien entendu. Je dois d'abord m'assurer de l'authenticité de cette relique."

" Mais j'ai tant de choses à faire: étudier la relique, cerner les problèmes de l'université de Prague... Sans parler des deux Malkaviens Maris et Risma qui sont venus me voir pour ne cesser de me répéter - surtout Risma - qu'il fallait que je fasse attention de ne pas perdre la tête. Des Malkaviens, des fous! me dire cela à moi! Quelle bouffonnerie!"

A l'évocation du parchemin découvert grâce à Anatole et Lucita, Garinol fronce les sourcils et semble perplexe.
" Intéressant en effet, je dois l'étudier plus en détail pour pouvoir donner un avis, mais le sujet d'étude est passionnant, cependant j'ai tant de choses à analyser... Je vais devoir solliciter l'aide de caïnites locaux de confiance: Dame Elisabeth et son infante Devarona. Cette dernière s'est empressée d'accepter ma proposition dès la fin de la réunion que nous avons tenus chez Basilio (votre sire). Elle semble motivée à m'aider dans mes recherches."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Discussion avec Cappadoccius   Sam 13 Juil - 20:55

"Prenez votre temps mon ami, rien ne presse, je ne sais pas quand je repasserais à Pragues.

Maris et Risma sont étrange, mais je pense qu'ils savent des choses, j'avais vaguement échangé avec lui sur le sujet de la foi, et la discussion était très intéressante. Mais elle de son coté est beaucoup plus difficile à cerner.

Malheureusement je ne connais que très peu Dame Elizabeth, mais Dame Devarona est une personne de confiance, je peut vous l'assurer. Et rien ne lui ferais plus plaisir que de pouvoir vous assister dans des recherches."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Accord   Dim 14 Juil - 19:59

Garinol te regarde fixement avant de déclarer:
" Le temps nous manque malheureusement. Car plus il passe et plus les ennemis et les menaces potentielles se concrétisent et se renforcent. Néanmoins, cette collaboration entre clans pour le savoir m'enchante. J'entre-aperçois des perspectives fabuleuses pour mettre à jour la vérité et le savoir. Cette occasion est unique et historique, ne la ratons donc pas..."

Retournant près du crâne, il le ressort de son coffret et commence à l'examiner, oubliant toute hospitalité à ton égard. Il semble littéralement fasciné par cette relique.
" Je dois encore l'étudier. Ah! si seulement j'avais encore accès au savoir de l'université de Prague. Il me tarde de savoir..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Iago] Discussion avec Cappadoccius   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Iago] Discussion avec Cappadoccius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre :: Iago-
Sauter vers: