Bienvenue dans l'antre de Gaueko, forum de support pour les campagnes en cours.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Réponse   Mer 7 Aoû - 11:33

" Si ce texte dit la vérité, nul doute que l'église que nous connaissons s'est fourvoyée depuis des siècles et il est possible que le message du christ ait été mal interprété. Ainsi aurons nous le choix entre nous taire par souci de tranquillité ou propager le message et être sujet à des persécutions. "

" Mais quelque chose me dit que ce texte ne profère pas que des inepties et de vils mensonges. Il y a quelque chose de vrai et de pertinent dans cette analyse. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Mer 7 Aoû - 11:43

"Ne tirez pas de conclusion trop hâtives, et n’oubliez pas que notre vie est plus longue, nous avons le temps de rechercher la vérité même si cela doit nous prendre plusieurs décennie.

Quoi qu’il en soit tant que nous suivons le chemin de Dieu, nous n’avons pas de noire destinée à craindre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: ?   Mer 7 Aoû - 13:00

Dame Rizka sourit et entre dans une profonde réflexion lorsque tu profères ta dernière remarque. Elle ne répond point mais n'en pense peut être pas moins...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Mer 7 Aoû - 13:23

Constatant le silence de la jeune femme, le père Iago, gêné, cherche à améliorer la situation :

"Surtout ne vous sentez pas obligée de prendre part à ces recherches, elles représentent beaucoup pour moi du fait de ma charge de prêtre, mais je peut comprendre que le sujet puisse gêner autrui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Bien au contraire   Mer 7 Aoû - 14:28

" Non , non, bien au contraire, je serai ravie de vous aider dans vos recherches. La connaissance est importante à mon sens. Nos avis divergent juste sur la finalité du résultat, mais au fond cela n'a que bien peu d'importance. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Mer 7 Aoû - 14:32

"Ça en a pour moi", Répondit le prêtre avec douceur.
"Je ne pense pas détenir toute vérité et les avis de mes proches m'importe, aussi n'hésitez pas à exprimer le votre.
Comment voyez-vous la finalité du résultat?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Ennuis   Mer 7 Aoû - 19:07

" Mais je vous l'ai dit: ennuis, tracas, persécutions, rejets... Des sentiments logiques lorsque des écrits bousculent trop les dogmes établis."

" Cela dit j'admire votre optimisme. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Mer 7 Aoû - 19:14

"Oh pardonnez moi, je n'avais pas saisi que vous mentionniez ces risques quand vous parliez de divergences, dans ce cas nos avis ne divergent pas tant que ça. J'ai conscience que ces soucis se poseront, mais nous avons le temps de voir venir, et nous préparer pour limiter les mauvaises réactions."

A la remarque sur l'optimisme, le père Iago arbore un léger sourire.

"L'optimisme a toujours été mon point fort"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Espoir   Jeu 15 Aoû - 17:04

" Oui je vois cela Père Iago. Il faut dire que c'est le rôle d'un prêtre finalement: donner espoir et orienter vers le bien les âmes humaines afin qu'elle croient en Dieu."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Lun 23 Déc - 8:37

Bonsoir Rizka, je souhaitais m'entretenir avec vous maintenant que la situation est plus calme. Tout d'abord merci de m'avoir accordé une confiance aveugle, il était très important que nous vous mettions à l'abri rapidement, car Vladimir, Bertrand, le Prince Zammor et moi-même craignions, à juste titre, une attaque sur le château de Belgrade. Vous en entendrez probablement parler ou bien vous finirez par le voir, mais ledit château est en grande partie détruit.

Le Père Iago prend une courte pause, le temps d'évaluer le ressentis de Dame Rizka puis il reprend :

Fort heureusement tout ça est terminé, le pouvoir de Petr Zammor est maintenant confirmé et le danger en grande partie repoussé. Je vous l'ai déjà évoqué mais la politique nocturne influence grandement la politique diurne, le prince Zammor nous a proposé de nous offrir des possession immobilière en remerciement de l'aide apporté.
Et afin de m'assurer que personne ne s'empare jamais de votre demeure, j'ai demander au Prince Zammor de me l'accorder, du moins au yeux de la population des enfants nocturnes de Dieu. Ainsi vos possessions et richesse sont tenues à l'écart de toute manipulation politique nocturne, et avec votre accord, nous disposons d'un pied à terre à Belgrade. Nous y résiderons quelques jours le temps de nous reposer, avant de reprendre la route.
Le prince Zammor étant actuellement sans toit du fait de la destruction partielle du château, je pensais lui offrir l'hospitalité, comme il l'a fait pour nous, le temps qu'il puisse réhabiliter son habitation.

Nouvelle pause

D'autre part je tenais également à vous informer de la suite des événements, nous devons nous rendre à Debrechen pour y faire un point rapide avec un contact, puis sauf changement de dernière minute, nous migrerons doucement vers l'orient, en direction de Jerusalem. Je sais que votre dernier passage à Debrechen n'a pas été de tout repos, aussi si d'aventure des mauvais souvenirs vous assaillaient, il serait important de nous en faire part, afin que nous puissions vous apporter soutien et réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Etrange   Lun 23 Déc - 19:21

Dame Rizka ne t'interrompt nullement durant ton discours. Cependant, elle te regarde étrangement. Une ombre passe dans son regard et elle semble réfléchir intensément.
" Destruction et noirceur... Oui depuis peu les choses changent... J'ai fait un rêve étrange récemment... Je voyais mal mais à travers un voile je percevais un ciel noir zébré de pourtours blancs et gris... j'avais froid... est-ce cela la mort... à moins que ce ne soit pire encore..."

Puis un long silence s'installe. Elle fixe ses genoux et ne dit rien.
" Ne suis-je plus une princesse?... Qui pourrait me reconnaitre aujourd'hui?... Pourquoi me déposséder ainsi?... La noirceur implique-t-elle la spoliation?... Qui peut dire ou est la vérité... Pourquoi ne pas me demander avant de prendre des décisions... Je suis épuisé, je dois dormir... "

Sans attendre ta réponse, elle s'allonge sur un lit et commence à essayer de s'endormir en fermant les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Lun 23 Déc - 19:58

Au vu de la réaction de la jeune femme le père Iago n'insiste pas, il prend une plume et entreprend l'écriture d'une lettre.

"Dame Rizka,
Nous nous sommes sans doute mal compris, je ne vous dépossède nullement de votre demeure, je m'assure juste que personne d'autre le fasse, cette possession est et resteras toujours votre, ma maison à Prague me suffit amplement et en tant que prêtre je ne recherche pas la richesse. Quant à l'hébergement de Petr Zammor, il s'agissait plus d'une suggestion, libre à vous d'accepter ou refuser.

Vous êtes toujours une princesse, et c'est une des raisons pour lesquelles nous avons dû vous mettre à l’abri.
Quant aux vérités, les choses seraient sans aucun doutes plus simple si vous connaissiez les tenants et aboutissants de la situation, mais je ne peut pas vous les exposer si vous ne souhaitez pas les entendre.

Vos rêves étranges m'intriguent et m'inquiètent, je vais essayer de trouver une solution pour les stopper, afin que vous puissiez retrouver un sommeil sain.
Je reste disponible quoi qu'il arrive si vous avez besoin de moi.

Père Iago"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Réflexion   Ven 3 Jan - 18:19

Après une bonne nuit de sommeil, Dame Rizka vient te retrouver le lendemain dans le charriot en tête à tête et en privé.
" Père Iago, je souhaitai vous parler... J'ai bien lu votre lettre et j'ai bien conscience de vous causer tracas et soucis; mais je peux vous assurer que tout ceci n'est point de ma volonté. Je sens simplement des choses étranges en moi et je crois avoir besoin de comprendre les choses par étapes... Et j'ai aussi peur parfois."

Baissant le regard pour réfléchir, elle reprend la parole sans attendre.
" A dire vrai, j'ai rêvé cette nuit que du sang était versé dans le saint Graal et mon regard était fixé sur le liquide rouge sombre. Comment puis-je savoir que cette coupe était le Saint Graal? Je n'en ai aucune idée mais je savais dans mon rêve que cet objet était sacré car il était beau et sobre à la fois...
Je me suis alors réveillée avec un goût étrange dans la bouche et une soif atroce... Une soif qui réclamait un liquide au goût cuivré. Je me suis mise à croire qu'il s'agissait du sang du Christ lui même... Est-ce possible mon Père? Croyez vous que le Christ et peut être Dieu lui même nous réserve un destin particulier?"

Puis elle te regarde dans les yeux.
" J'aimerai tellement y croire et en même temps je suis en quête de réponses... J'espère simplement qu'elles ne me décevront pas."

"Sinon, oui bien sur, si je suis toujours propriétaire de ma demeure à Belgrade, le Prince Petr Zamor pourra résider au coeur de celle-ci; espérant toutefois que cette installation ne revête pas un caractère définitif. Mais j'ai cru comprendre que cet homme avait beaucoup d'importance à vos yeux et peut être est-ce pour cela que vos pratiques nocturnes sont différentes de celles de l'homme d'église."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Ven 3 Jan - 20:17

L'hebergement du Prince Zammor seras bien évidement temporaire et surement de courte durée, car son status lui impose d'avoir un logement personnel pour gérer les choses de la politique. Quant à l'importance qu'il a à mes yeux disont qu'il est un ami de confiance et allié de poids pour l'avenir. Le monde nocturne est souvent dangereux et il est important de savoir conserver ses relations.

Je sais que votre situation est délicate, et j'aurais tant aimer que ça se passe différemment, dans d'autre circonstance j'aurais pû prendre le temps de vous expliquer avant d'agir, comme je l'ai fais pour Desma. Je sais bien qu'il n'est pas de votre volonté de me causer du soucis, et loin de moi l'idée de vous en causer aussi. L'étrangeté que vous ressentez en vous est normal, comme il est normal d'avoir peur face à une telle situation. Si vous préférez procéder par étape nous feront ainsi, mais il est important que vous ne restiez pas à ressasser vos craintes et doutes sans avoir des réponses éclairées.

Il faut que vous sachiez également que ma connaissance des us et coutumes nobles est très rudimentaires, j'ai grandis au sein d'une église de village, dans la lointaine Espagne, et ce n'est pas mes longs voyages à travers l'Europe qui ont pûs m'instruire à ce niveau. Aussi pardonnez ma maladresse à votre égard par moment, et n'hésitez surtout pas à me conseiller en ce domaine si besoin est.

Les voies du seigneurs sont impénétrables et nul ne peut prétendre à connaitre ses plans, seul l'avenir pourras nous dire si notre destin est particulier, quoi qu'il en soit je garde confiance en Dieu, car depuis le début de ma nouvelle vie j'ai pû venir en aide à bien plus de personne qu'avant..
Si vous souhaitez avoir des réponses je peut vous en fournir, dans la mesure du possible, néanmoins concernant votre déception tout dépend de vos attentes.  
Concernant la sensation de soif au matin, il ne s'agit pas du sang du christ, mais du breuvage nécessaire à votre survie que vous buvez régulièrement dans le calice.


Après sa longue tirade le Père Iago semble profondement soulager d'avoir pû discuter avec Rizka, et attend guette calmement une réponse de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Sang   Ven 3 Jan - 20:57

Dame Rizka t'écoute. Elle approuve tes propos sur ton manque de connaissance de la noblesse et dit:
" Je ne manquerai pas de vous conseiller sur ce point si vous le souhaitez."

Puis, elle garde toute son attention sur la suite de ton discours et finit par te demander:
" Est-ce du sang que j'ai bu alors? Le votre peut être? Et comme vous êtes un prêtre, c'est un peu comme si j'avais communié avec le Christ qui a offert sa vie pour nous sauver... Oui, je commence à comprendre mieux maintenant... Je pense pouvoir voir maintenant, pouvez vous me montrer? Le crédo de l'église n'était donc pas une métaphore lorsqu'il profère: [tenez! buvez! ceci est mon sang.]. Il faut prendre les mots parfois au sens propre. Dieu étant tout puissant, c'est lui qui a voulu tout cela. Il y a un plan divin derrière tout ces mystères... "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Sam 4 Jan - 11:22

Le père Iago écoute patiemment le raisonnement de la jeune femme avec grand intérêt, marque un court temps de réflexion puis reprend calmement :

En effet il s'agit de mon sang, mais ne vous méprenez pas, ses capacités spéciales ne viennent pas de mon status de prêtre, mais de ma condition de nocturne.
Quant à la métaphore biblique, pour être franc, je me suis déjà posé la question, mais je n'ai pas encore trouvé de réponses, et seul Dieu sait si j'en trouverais un jour. Mais une chose est sûr : Dieu est tout puissant et il y a toujours un plan derrière chaque chose qui arrive.

Maintenant si vous souhaitez toujours voir, je peut vous montrer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Ecoute    Dim 5 Jan - 20:20

Dame Rizka écoute patiemment les propos du prêtre. Elle hoche la tête et plonge dans une profonde réflexion.
" Qui sait ce que nous découvrirons... En effet. Mais je pense maintenant que je suis prête à voir afin que vous me guidiez sur le chemin de la nuit. "

Puis, elle attend patiemment que tu lui expliques les sombres secrets de la nuit. Elle paraît déjà mieux comprendre la soif qui la tenaille en cet instant même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Lun 6 Jan - 11:06

Merci de votre confiance, avant de passer au explication, je vais terminer de vous conter ce qui m'a mener à cette vie, ainsi vous comprendrez mieux pourquoi j'ai l'intime conviction que Dieu veille sur nous, les nocturnes.

Comme vous le savez j'ai été ordonné prêtre très jeune, au sein de l'église qui m'avais recueillis, j'ai exercé quelques années avant d'être contraint à quitter mes terres natales pour ma survie personnelle, j'en ignore les tenants et aboutissants mais je sais que le Père José, l'homme qui m'a élevé, craignait pour ma vie.
J'ai donc traversé l'Europe pour rejoindre Pragues, un voyage long mais toujours dans le respect de Dieu, aussi il s'est déroulé sans problème majeur, une fois arrivée, j'ai fais la rencontre de Vladimir Pétro et Bertrand, un homme nécessitait notre aide pour nous assurer que la mine de la ville voisine n'était pas hanté par des créatures du mal. Malheureusement c'était le cas et nous n'étions pas de taille à affronter tel adversaire. J'ai vu mes deux compagnons tombé avant que la servante du diable ne s'en prenne à moi.

Néanmoins par la grâce de Dieu nous avons survécu et avons été sauvé de justesse par un enfant nocturne, qui nous a ramené à Pragues, où notre nouvelle vie a débuté. Sous la tutelle du Père Basillio j'ai découvert mes nouvelles capacité et les contraintes qu'elles imposaient, grisé par ces nouvelles possibilité et persuadé d'avoir été damné, je me suis quelques peu égaré du chemin de Dieu, mais dans son immense bonté il m'a rapidement montrer que je faisais fausse route et depuis je fais pénitence chaque jours pour mes actes passé.

Depuis ce jour, je n'ai plus jamais douté de l'amour que Dieu nous portes, j'ai toujours fais de mon mieux pour le servir, et grâce à lui j'ai pu faire des choses que je n'aurais jamais pu imaginer faire : comme aider une femme très pieuse capable de miracle dans sa tâche auprès des villageois, ou bien protéger un village d'un début de peste noire. Bref, des choses que je n'aurais jamais pu faire sans l'aide de Dieu.

Maintenant que vous connaissez mieux mon histoire, je vais commencer à vous expliquer le monde de la nuit.


Le Père Iago prend une profonde respiration, sans doute par ancienne habitude, et reprend en conservant un ton rassurant :

Il y a deux termes qui représentent les nocturnes, comme moi et tant d'autres, mais sachez que je n'apprécie aucun de ces deux termes mais pour le moment je fais avec. On nous appelle « Vampire » ou « Caïnites », beaucoup de légende nous concernant sont fausses ou déformées du fait des actes des quelques individus ayant choisis de servir le malin. Il faut savoir que notre monde est encadré par des règles visant à nous protéger et bien évidemment protéger les diurnes.
Comme vous l'avez compris, notre sang est puissant et octroie certain avantage, mais nous devons l'utiliser avec parcimonie car toute personne le consommant à plusieurs reprise nous est automatiquement lié à vie.

Ce qui m'amène en toute logique à votre condition, vous êtes une « goule », une fois de plus je n'aime pas le terme car pour beaucoup de caïnite cela s'apparente à des serviteurs, à titre personnel je ne vous vois pas, Desma et vous, comme de simple servante, vous êtes bien plus importantes à mes yeux. Les « goules » appartiennent au deux mondes, elles connaissent le monde de la nuit, et peuvent être amenées à en faire un jour partie en tant que caïnites mais le monde du jour leurs est encore ouvert et elles sont donc une aide vitale pour nous autres caïnite pour qui le soleil est fatal au point que même son éveil nous plonge dans un profond sommeil.

Voilà, je pense avoir fait un tour rapide de la situation, il y a encore beaucoup de subtilité à apprendre, mais avant de débuter sur ce domaine, je répondrais volontiers à toute vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Révélation   Jeu 13 Fév - 12:01

"Je comprends mieux maintenant les conditions de ma survie. Les circonstances et la main de Dieu vous ont mis sur ma route pour me sauver d'une mort certaine.
Comment ai-je pu être aussi idiote et méconnaitre à ce point le monde de la nuit et des ténèbres...
Votre destin est étrangement parallèle au mien: pour éviter une mort certaine à vous et à vos compagnon, un vampire vous a sauvé. Sauf que vous vous avez basculé définitivement dans le monde de la nuit.
C'est votre sang qui m'a sauvé n'est-ce pas? Je le ressent maintenant au plus profond de moi même." [tout à coup elle s'effondre à genoux à même le sol et se met à pleurer et à sangloter fortement

Après un court instant, elle tente de reprendre un semblant de dignité mais n'y parvient pas car son visage est baigné de larmes.
" Pardonnez moi Père Iago, je ne suis pas digne d'être une princesse et Dieu me le fait savoir en ce moment même. Je vais essayer d'être à la hauteur de ma nouvelle vie et de vos attentes: je vous dois bien cela. Je pense que vous m'expliquerez progressivement ma nouvelle condition et je ferai tout pour vous aider vous et la coterie."

"Je dois malheureusement vous dire que j'aurai besoin de temps pour accepter tout cela, mais je sais être courageuse et je ferai amende honorable car je crains fort que le titre de Princesse ne veuille plus dire grand chose dans votre monde qui va bientôt devenir le mien."

Avec une tension non dissimulé elle poursuit:
"Car vous comptez bien me faire entrer définitivement dans le monde des ténèbres n'est-ce pas? Oh par pitié, ne me laissez pas entre ces deux mondes. J'aurai l'impression de n'appartenir à aucun d'entre eux... Et maintenant que j'entre aperçois cette nouvelle vie, je sens qu'elle m'appelle de toute mon âme et que tel est mon destin."

"Je viens de comprendre que les règles sont différentes dans votre monde, mais je m'y plierais. Pardonnez mon attitude concernant ma demeure à Belgrade. Sachez également que je possède un bateau qui se trouve lui aussi à Belgrade et bien entendu, il est à votre disposition si vous le souhaitez. Pour ma part, je n'ai jamais su quoi en faire, mais vous aurez peut être des idées pour l'utiliser à bon escient."

"Vous avez eu raison de me ménager dans un premier temps et de me dire la vérité ensuite. Je sais maintenant à quoi m'en tenir et je pense que Desma m'aidera pour franchir le cap de cette nouvelle vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Jeu 13 Fév - 13:50

Le père Iago tend la plus belle étoffe qu'il puisse trouver à la jeune femme en pleure avant de commencer :

Vous n'êtes pas idiote, le monde de la nuit est tenu à l'écart des diurnes par énormément de précaution et stratagème, c'est la condition sine qua non de la survie des nocturnes. La méconnaissance est normal.

Vous aurez tout le temps qu'il vous faudras pour accepter ces changements, maintenant qu'il n'y a plus de cachoterie sur votre condition, le temps nous est nettement moins compté. Dans les situations difficiles, je n'aurais pas à vous mentir sur les faits, juste m'assurer que vous soyez à l'abris.

Concernant votre titre de princesse, il est toujours d'actualité du fait de votre situation entre les deux mondes, c'est un titre acquis de naissance et nulle ne peut vous le retirer. Néanmoins nos voyages régulier et la situation ne correspondent que très peu à votre rang, aussi ça ne seras pas toujours facile, mais contrairement à vous je ne pense pas que vous n'êtes pas digne de noblesse.
Comme je vous l'ai dit, notre monde est émminemment politique, vos connaissances, et votre sang noble feront assurement de vous une personne très importante de celui-ci quand vous le rejoindrez.
Gravir les échelons de ce nouveau monde ne seras pas forcément facile, mais je vous aiderais dans cette tâche.

Concernant votre pleine accession au monde nocturne, pour être honnête c'est un de mes objectifs, comme pour Desma, il viendras un jour où je vous offrirais le choix de rester goules, ou bien de devenir caïnites. En attendant ce jour, je vous enseignerais tout ce qu'un caïnites doit savoir, afin que vous n'ayez aucun doute ni regret quand ce choix viendras.

Votre attitude concernant votre demeure est compréhensible, et vous êtes toute pardonnée. Concernant votre bateau, nous nous y rendrons afin que vous puissiez y récupérer certains effets si vous le souhaitez, mais pour le moment il me semble très bien ici. Sous la protection du prince Zammor, je sais que personne ne viendras le piller ou le déteriorer. Et si d'aventure nous avions besoin, nous aviserons à ce moment là.

Desma est déjà passer par là, et je sais qu'elle seras heureuse de vous aider, n'hésitez pas non plus à venir me poser des questions si vous avez des doutes, je suis là pour ça.

Comme pour conclure sa tirade, le père Iago tend la main à Dame Rizka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Recherches   Lun 24 Fév - 22:46

Un soir, Dame Rizka aborde avec toi la question du déchiffrage des parchemins trouvés dans la crypte de l'Eglise de Belgrade.

" Père Iago, le déchiffrage avance. Je pense qu'il faut que nous repérions les voyelles de l'alphabet du texte pour en faciliter la compréhension et croyez bien que je m'y emploie pour trouver la clé du code. Etrangement ce texte me fascine alors que je ne sais même pas de quoi il parle. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   Mar 25 Fév - 10:59

"Vous avancez à grand pas, je suis vraiment impressionné, je pensais que le cryptage nous aurait posé bien plus de problème, certes ce n’est pas terminé, mais nous sommes en bonne voie.
Nous verrons bien assez tôt de quoi retourne ce texte, mais je peux comprendre votre fascination, Dieu seul sait ce qu’il contient, peut-être même des secrets propres à notre clan, ce qui pourrait expliquer ce ressentis. Néanmoins il faudra conserver une certaines réserve, car on ne sait pas qui a écris ce texte."

Le père Iago, reprend l’étude de ce texte, usant régulièrement d’Auspex, afin d’être sûr qu’aucune menace ne repose dans les parchemins. La fascination de Dame Rizka est largement compréhensible, mais au vu des rêves parfois étrangement vrais de la jeune femme, le jeune prêtre préfère rester vigilant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Iago] Entretien avec un vampire: Iago-Rizka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre :: Iago-
Sauter vers: