Bienvenue dans l'antre de Gaueko, forum de support pour les campagnes en cours.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les souvenirs de Marjolaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Les souvenirs de Marjolaine   Ven 13 Juin - 15:23

Le « cas » Marjolaine préoccupait particulièrement le père Iago. De par son expérience personnel et de ce qu’il avait pû observer chez ses proches, il savait a quel point les souvenirs sont capitaux, à plus forte raison quand on est caïnite. Sans savoir encore comment, ni même où tous ça le mènerait, il s’était promis de l’aider.

Mais étonnement pour une fois il n’y voyait aucun message divin, pour Dame Rizka, il avait toujours eu la certitude que Dieu avait choisis de faire croiser leurs chemins, et au tréfonds de son cœur il pensait également que sa rencontre avec Devarona n’était pas due au hasard.
Mais là ce n’était pas le cas, du moins pas directement, car il ne pourrait nier que Dieu est la source de toute rencontre, mais certaines sont plus « perceptible» que d’autre…. Néanmoins il voulait l’aider, et était intimement convaincus de pouvoir le faire un jour.

Pourtant des doutes persistaient, avec en haut de la liste la possibilité qu’on lui a volontairement ôté là mémoire, et pour une bonne raison… Dans ce cas sauras t’elle faire fi de son passif quand elle l’aura retrouvée ? Dans le pire des cas, à savoir si elle s’avérait profondément maléfique, le père Iago n’hésiterait pas une seconde et lui offrirait la mort ultime…Après tout elle est sous sa responsabilité…

Néanmoins de tout l’éventail de possibilité qui hantait l’esprit du Lasombra, celle-ci n’était pas celle qui l’intriguait le plus… Parfois, bien souvent après de longue phase de recherches, une pensée étrange assaille l’esprit du père Iago : Et si Marjolaine était lié d’une façon ou d’une autre à Lilith ? Il ne pouvait pas nier le fait que la plupart des rencontres « marquantes » de sa vie de caïnites étaient lié à des femmes… Et encore moins l’étrange sensation qu’il avait ressentis quand Terran lui avait dit qu’il recherchait une femme à Jérusalem. Il avait immédiatement su de qui il s’agissait, ça lui était apparu comme une évidence… Comme le fait qu’il devait aider Marjolaine…. Ou comme le fait qu’il ne pouvait pas montrer son coté sombre à Devarona cette fameuse nuit dans le manoir avec la châtelaine repentante.

Mais quand son esprit s’en allait à de tels spéculations le père Iago se refreinait immédiatement, se répétant que le temps n’était pas encore venu d’en savoir plus, et qu’il attendrait de voir Devarona pour qu’elle puisse éclairer sa lanterne. Et comme bien souvent après s’être évoqué le souvenir de sa belle, l’esprit du père Iago s’emplissait de bonheur et il se dit qu’il seras bientôt de retour, avant de reprendre ses activités, sourire au lèvres, comme si ces pensées n’étaient jamais venues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 26 Juin - 12:09

Plus les jours passaient et plus le père Iago se sentait mal pour Marjolaine, les long voyages ne sont pas toujours facile, mais les souvenirs aident à atténuer les souffrances. Or elle en était privée… Il aimait l’observer quand il en avait l’occasion, caressant l’espoir d’avoir un quelconque indice sur qui elle était vraiment.

Un soir alors qu’il s’adonnait à cet exercices, et qu’elle croisa Doriane, une idée lui vint à l’esprit. Sans perdre une seconde, il fit demander Marjolaine et entrepris de discuter avec elle en tête à tête.

"Merci d’être venue, j’aurais quelques questions quant à votre situation, des hypothèses à vérifier en fait. Si ces pistes on déjà été exploré, n’hésitez pas à me le dire. Je ne voudrais pas abuser de votre temps. Quoi qu’il en soit et pour toutes les discussions que nous aurons à l’avenir, sachez que ce que vous me direz dans ce chariot pourras rester entre nous si vous préférez."

"Je suppose que vous avez connaissance du principe d’un lien de sang ? Je sais que des caïnites très liés par le sang peuvent ressentir leurs présences, même lointaines. Je ne saurais pas vous décrire exactement ce ressentis, car je ne suis lié par le sang à aucun caïnite, et aussi car je pense que ce ressentis est différent pour chacun. Mais à tout hasard, ressentiriez-vous quelques choses d’étranges, probablement ténues, qui pourrait s’apparenter à ça ?"

"Le second point que je souhaitais aborder avec vous, était celui des rêves. Nos phases de sommeil peuvent être parfois ponctuées de rêve, cela vous est il déjà arrivée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Thérapie   Jeu 26 Juin - 15:31

Le Père IAGO remarqua un soir la présence de Doriane auprès de Marjolaine. Les deux femmes depuis quelques temps semblent se rapprocher l'une de l'autre et la Caïtiff témoigne beaucoup d'attention et de compréhension pour la vampire amnésique.

Lorsque Marjolaine est reçue dans le charriot de la coterie, elle ne semble pas gênée par la confidentialité ou non de l'entretien:
"Vous savez mon Père, il n'y a pas grand chose de confidentiel ou d'important dans ma vie puisque je ne sais rien de mon passé et apparemment personne ne sait quoi que ce soit sur ma personne..."

Son petit sourire timide et triste vient ponctuer la fin de sa phrase et elle s'assoit en face de toi pour répondre à tes questions.
" Oui, on m'a expliqué beaucoup de choses sur les vampires, mais tout cela me semble... irréel, étranger même presque. Il n'y a que la soif du sang que je peux réellement expérimenter régulièrement car elle a une incidence concrète sur ma non-vie."

"Le lien de sang est un concept très abstrait pour moi car je ne vois pas bien comment cela est possible. Je pense surement cela parce que je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre sur ma personne. Je n'ai jamais éprouvé le besoin de me rapprocher d'un caïnite ou d'éprouver une empathie surnaturelle à l'égard de quelqu'un. Y compris à distance. Je pense donc que je n'en ai jamais contracté, ou alors la personne est trop loin ou morte peut être..."

"Pour ce qui est des rêves, ils sont parfois agités, mais je ne parviens jamais à m'en souvenir à mon réveil et noter bien que cela ne m'empêche pas de dormir en règle général paisiblement durant la journée. Les rêves n'ont que peu d'incidence sur mon sommeil à vrai dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 26 Juin - 16:07

Le père Iago écoute attentivement les réponses de Marjolaine avant de reprendre.

"Pour la confidentialité, je comprend, mais comme je vous l'ai dit cette offre est pérenne. Vous trouverez toujours ici, une oreille attentive si le besoin se fait sentir.
J'imagine combien il doit être difficile de vous projeter et d'envisager une amélioration des choses dans votre situation, mais je suis sûr que nous finirons par trouver des informations. J'y travaille activement."

Après un sourire rassurant, le prêtre reprend.

"Hum vos rêves pourrait peut être être une des clefs menant à vos souvenir, c'est une piste que je n'avais pas encore envisager mais il vas falloir que je me penche dessus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Rêves   Jeu 26 Juin - 16:52

Marjolaine semble intriguée par ta dernière remarque:
" Vous voulez dire que mes rêves pourraient être un moyen de retrouver la mémoire? Je vais donc essayer de me concentrer pour garder traces de mes rêves... Je vous promets d'essayer de faire un effort en ce sens Père IAGO."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 26 Juin - 18:08

"Eh bien je pense que c'est une piste pertinente.
Néanmoins sachez que les rêves ne reflètent pas toujours la réalité, il faudra prendre avec du recul ce que vous verrez.
Voyez y un chemin pour retrouver la mémoire plus qu'une vérité absolue.
Et je ne saurais que trop vous conseillez d'en avertir vos compagne de chariot, elle pourrait s'assurer que vous ne vous mettiez pas en danger avec une frénésie suite à de trop dure découverte d'un seul coup.
Dieu seul sait ce que contiennent vos songes agités, et il vous faudra peut être être courageuse pour vous y confronter, cependant je serais là pour vous aider si besoin."

Après un sourire vaguement gêné le prêtre reprend :

"Pardonnez moi, je voulait pas paraitre trop paternaliste ou protecteur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Mer 25 Mar - 16:27

Accompagné de Devarona, le père Iago s'avance vers la caravane de Marjolaine.

"La personne a qui je souhaite vous présenter, est Marjolaine, ma protégée amnésique. A ce jour elle n'a pas encore retrouver de pan de mémoire mais j'ai bon espoir d'avoir des pistes de recherches. Et en parallèle des recherches je m'affaire à l'aider à se créer de nouveau souvenir, afin d'apaiser ses pensées. Quoiqu'il en soit rencontrer une nouvelle personne ne lui feras surement pas de mal."

A l'approche de la caïnite le père Iago la salue avant d'enchainer :

"Bonsoir Majolaine, j'ai le plaisir de vous présenter mon amie Devarona, notre nouvelle compagne de voyages"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Marjolaine   Jeu 26 Mar - 11:04

Surprise de la venue du Père Iago et d'une étrange inconnue aux cheveux blancs, Marjolaine se lève pour accueillir ses hôtes:
"Merci de venir me rendre visite Père Iago, de surcroît avec une amie."

S'adressant à Dévarona:
"Enchantée Gente Dame, je m'appelle Marjolaine Montier et je viens du royaume de France. Voilà à peu près tout ce que je sais de moi même car je suis, en quelque sorte amnésique."

Marquant une courte pause, elle enchaîne:
" On m'a dit que je suis une Toréadore, et au fond de moi même, je pense que cela est exact; mais je n'en suis même pas certaine. Pardonnez mon désarroi, mais tout me paraît étrange et étranger à ma personne. Je cherche en vain à me souvenir, mais je n'y parviens pas."

Face à l'accueil de Marjolaine, Dévarona affiche un sourire compatissant:
" Je suis vraiment navrée pour vous et j'espère que vous retrouverez bientôt la mémoire grâce à l'aide du Père Iago et de toute la coterie que constitue cette caravane. Votre cas est des plus troublants et j'avoue ne jamais avoir rencontré auparavant de personne comme vous."

Dévarona poursuit son discours bienveillant:
" Sachez cependant que vous pouvez compter sur moi pour vous aidez si vous en ressentez le besoin et je ne peux qu'espérer que votre mémoire vous revienne rapidement. Le retour de votre mémoire se fera probablement par phase et très progressivement: du moins c'est mon avis sur la question."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 26 Mar - 17:26

"Je ne doute pas que nous arriverons tôt ou tard à vous aider à retrouver la mémoire. Gardez espoir Marjolaine. Comme le dit Devarona, cela viendras petit à petit, et chaque nouvelle bribe seras une nouvelle piste à exploiter."

Le prêtre ponctue sa phrase par un sourire rassurant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Lun 4 Jan - 15:44

Un soir de repos, le père Iago demande à s'entretenir avec Marjolaine. Après avoir accueillis la nocturne dans son chariot, il lui fais signe de s'assoir, et prend place face à elle.

"Bonsoir Marjolaine, et avant tout autres choses, je tenais à m'excuser du peu de temps que j'ai pu vous accorder ces derniers jours.
Je voulais également vous rassurer sur le fait que je n'oublie pas la promesse que je vous ai fait. Et c'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles j'ai demander à vous voir ce soir."

Le prêtre affiche un sourire rassurant et reprend d'une voix calme.

"J'ai longuement réfléchis à la situation, et avec votre accord j'aimerais essayer quelques choses. Je ne peut vous garantir de l'efficacité de la manœuvre, mais il n'y a qu'en essayant que l'on sauras. Et je suis convaincu que chaque échec nous rapproches un peu plus de la victoire....

Dans la culture maure, et surtout dans l'Islam, il y a un procédé utilisé par les soufies que l'on appelle Mouraqaba. Ce sont des exercices permettant de prendre du recul sur les choses, voir de trouver des réponses. Ils ne nécessitent qu'un endroit calme, et de la concentration. Je pense pouvoir vous guider dans des exercices similaire, ainsi nous remonteront lentement le courant de vos souvenir et peut être que nous y trouveront des réponses. Et si malheureusement cela ne devait pas être le cas, j'ai de bon espoir sur l'aspect apaisant que l'exercice pourrait avoir. Qu'en pensez vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Thérapie   Mar 5 Jan - 14:41

Marjolaine, comme a son habitude, semble un peu perdue; cependant elle honore le Père Iago par sa présence et ses propos:
" N'ayez aucune inquiétude mon Père, je sais que vous êtes très occupé par vos fonctions au sein de la croisade et je ne vous en tiens pas rigueur. "

A l'évocation de ton [projet thérapeutique], Marjolaine hoche la tête et paraît plutôt intéressée:
" C'est une bonne idée me semble-t-il. Mais je pense qu'il faut que ces exercices se fassent de manière contrôlés car je ne peux prévoir ma réaction en cas de retour de ma mémoire défaillante... "

Elle réfléchit puis déclare:
" Souhaitez-vous commencer une séance ici et maintenant ou avez-vous besoin de temps de préparation avant de commencer? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Mer 6 Jan - 9:09

Le père Iago accueille l'acceptation avec un large sourire.

"Si cela peut vous rassurer, avant de débuter j'irais prévenir des compagnons afin qu'ils se tiennent a portée du chariot prêt à intervenir si d'aventure les choses devaient mal tourner. Nous pouvons d'ailleurs commencer ici et maintenant, laissez moi juste quelques instant, le temps d'avertir nos proches et de m'assurer que nous ne serons pas dérangé."

Joignant le geste à la parole le prêtre sors du chariot et informe ses compagnons qu'il aurait besoin qu'on garde un oeil sur le chariot au cas ou... Ceci fait il rejoins Marjolaine à l'intérieur, et souffle la plupart des bougies, afin de plonger le chariot dans la pénombre. Il reviens ensuite s'installer auprès de son amie.

"Alors, avant de commencer, je vais vous expliquer en quoi tout cela vas consister. Avant toutes choses il y a deux points important qu'il ne faut surtout pas que perdiez de vue pendant les exercices. Le premier est que vous n'êtes pas seule dans cette aventure, je serais près de vous pour vous guider ou vous rassurer si nécessaire. Le second est que ce chariot est un sanctuaire, tout ce que vous direz ou ferez resteras entre nous. Ne vous bridez pas à cause d'une quelconque gêne, nous ne sommes que tous les deux ici. Si par exemple au cours des exercices une chanson ou une poésie vous revenait à l'esprit n'hésitez pas à la fredonner ou la réciter, votre clan est connu pour sa proximité aux arts, et cela pourrait être un accès à votre mémoire perdue. Le dernier et le plus important est qu'il ne faut a aucun moment se décourager, ce soir nous allons faire des exercices simples, afin de voir comment les choses se présentent. Ils nous faudra surement plusieurs séances pour entrevoir des résultats, ne serais ce qu'en termes d'apaisement."

Le père Iago prend une profonde respiration, s'agenouille au centre du chariot, et reprend :

"Bien, nous allons commencer. Prenez position, celle dans laquelle vous vous sentez la plus à l'aise. Il est important que vous vous sentiez détendue. Avant de remonter la rivière de votre mémoire, il nous faut déjà y mettre notre barque, et c'est ce qu'on vas commencer par faire."

Iago laisse Marjolaine s'installer auprès de lui, et ceci fait il lui tend sa main gauche, paume tendue vers le ciel. Durant tout l'exercice il s'exprime d'une voix douce et apaisante.

"Prenez ma main, ainsi peu importe ce qui arriveras vous saurez que vous n'êtes pas seule dans cette épreuve. Si vous avez peur ou bien si vous vous sentez en danger, serrez là et nous arrêterons tout immédiatement. Et maintenant fermez les yeux, écoutez ma voix et laissez vous guider, durant tout l'exercice vous me décrirez ce que vous voyez au fur et a mesure... Pour commencer imaginez l'endroit le plus paisible au monde, un endroit dans lequel vous vous sentez bien, rassurée... Voyez cette endroit comme la toile d'un peintre, ajoutez y ce que vous aimerez y voir petit à petit... Laissez vous imprégnez par les sons de cette endroit, par son odeur et ses sensations tactiles..."

Durant cette première phase le père Iago accompagne Marjolaine, écoutant avec réel intérêt sa vision de cette endroit paisible. Il encourage la jeune femme en posant de multiples questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Protocole   Jeu 7 Jan - 16:22

Marjolaine se sent quelque peu rassurée par toutes les précautions que prend le Père Iago.
Elle regarde l'intérieur du charriot et confesse qu'elle se sentirait plus à l'aise allongée sur un lit.

Une fois installée, elle se laisse guidée par la voix du prêtre.
Le visage de la jeune femme n'affiche, néanmoins aucun signe de détente quelconque. La tristesse et l'apathie semblent encore être présentes chez la jeune femme malgré toutes les phrases apaisantes que peut proférer Iago.

Si elle n'était pas caïnite, le Père Iago pourrait presque croire que Marjolaine dort vraiment...

Au bout d'un long moment qui paraît avoir duré une éternité, Marjolaine sort enfin de son immobilisme et pousse un petit cri léger, comme un râle de douleur. Son corps tressaute faiblement comme en proie à des convulsions légères. Elle ne prononce aucune parole et l'homme d'église que tu es n'es même pas sur qu'elle t'entende réellement...

Assez rapidement, le corps de Marjolaine s'immobilise et plus aucun son ne s'échappe de son corps de mort-vivant.
Etrangement et sans aucune explication, Iago perçoit une très légère vague de froid qui semble émaner de l'endroit où se trouve Marjolaine.

La jeune femme reste impassible, de marbre, comme si elle était plongée dans un sommeil profond et plus un bruit ne s'échappe de sa bouche ni de son corps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 7 Jan - 19:00

Le père Iago observe la situation avec calme, il se force a garder la tête froide pour ne pas effrayer Marjolaine.
De toute évidence il s'est passé quelques choses, et c'est bien la preuve qu'ils sont sur la bonne voie.

Tout en conservant la main de la Nocturne dans la sienne, le père Iago se rapproche de son amie, et d'un geste doux lui pose l'autre main sur le front.

"Tout vas bien ?"

Il pose la question d'une voix assuré, et se prépare mentalement à une réaction de crainte ou même hostile, si jamais Marjolaine avait de nouveau perdue la mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Réaction   Lun 11 Jan - 11:45

La jeune femme reste toujours immobile, les yeux clos; elle parvient tout juste à murmurer:

" Oui, je vais bien. "

Le silence s'impose peu à peu et Marjolaine bouge quelque peu de manière nerveuse mais sans prononcer de paroles. Le froid s'intensifie quelque peu, et les sensations du Père Iago s'imposent à lui: ce froid ne semble vraiment pas naturel...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Lun 11 Jan - 11:58

"Détendez vous Marjolaine, vous êtes ici en sécurité, concentrez vous sur ma voix, sur la chaleur de mes mains, et visualisez le chariot."

Ainsi le père Iago essaye d'aider son amie à sortir de sa transe, espérant par la même occasion dissiper l'aura de froid qui les entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Reprise   Mar 12 Jan - 11:25


Au bout d'un moment, la jeune femme se reprend quelque peu. Elle parvient à se détendre et son corps bouge moins puis finit par devenir immobile.

Peu à peu, l'aura glaciale s'estompe pour finalement disparaître complètement.

Marjolaine reste concentrée, allongée sur le lit tout en attendant tes instructions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Mar 12 Jan - 13:28

"Très bien, vous pouvez maintenant ouvrir les yeux, et quand vous vous sentirez prête nous ferons le point."

Satisfait de voir l'aura estompée, le père Iago reste auprès de Marjolaine, attendant patiemment de connaitre le point de vue de la jeune femme sur les évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Debriefing   Mar 12 Jan - 15:44


Assez rapidement, la Dame à la si belle chevelure rousse ouvre les paupières. L'espace d'un instant, le Père Iago croît déceler un vague sentiment de terreur dans le regard de la jeune femme. Mais très vite, son visage redevient plus classique et Marjolaine commence à bouger afin de s'asseoir sur le lit.

Un long silence embarrassant commence à s'installer car la jeune caïnite, toute intimidée, ne semble pas savoir quoi dire.

Elle finit par prendre la parole et dit:
" Je ne sais trop quoi dire au sujet de cette expérience; si ce n'est que j'ai eu la vague impression, par instant, d'avoir dormi. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Mar 12 Jan - 20:21

Le père Iago observe la jeune femme avec douceur et compassion, cherchant a déceler le moindre mensonge (il craint qu'elle ne cache des choses par peur ou honte.)

"Je ne vous cacherais pas que des évènements pour le moins étranges se sont déroulés.
Rien de grave ou trop inquiétant je vous rassure, mais suffisant pour que je ne les occulte pas.
Mais avant d'aller plus loin, j'aimerais avoir votre ressentis sur la situation, car c'est là le plus important à mes yeux.
Tous détails, même en apparence insignifiant peuvent être une clef menant à votre mémoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Mémoire   Jeu 14 Jan - 9:45


En observant attentivement la jeune femme, tu es pratiquement sur qu'elle ne te cache rien. Ce qui la rend d'autant plus touchante d'ailleurs...

Marjolaine t'interroge sur ces "évènements étranges" qui seraient survenus selon tes propres dires.
Après explications, la jeune caïnite est pour le moins surprise:
" A dire vrai, je n'ai pas vraiment ressenti cette vague de froid que vous mentionnez. "

Elle réfléchit un peu avant de poursuivre:
" Je n'ai pas perçu grand chose. Juste un léger malaise par rapport à cette exercice; mais rien de bien important puisque je ne saurai dire d'où m'est venu cette gêne. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   Jeu 14 Jan - 11:53

"C'est une bonne chose alors, je craignais que les choses se soient mal passé à votre niveau."

Le père Iago reste pensif l'espace d'un instant et reprend :

"Je vais essayer l'exercice avec deux autres personnes, une Diurne et une Nocturne, de façon a m'assurer que ce phénomène ne soit pas lié à notre nature Nocturne.
Si, comme je le pense, ce n'est pas le cas, je crois que nous aurons fais un grand pas en avant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 46

MessageSujet: Etonnement   Jeu 14 Jan - 13:58


La jeune femme regarde le Père Iago avec étonnement:

"Cela ne me gêne nullement si vous le jugez nécessaire." dit-elle calmement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les souvenirs de Marjolaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les souvenirs de Marjolaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre :: Iago-
Sauter vers: