Bienvenue dans l'antre de Gaueko, forum de support pour les campagnes en cours.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussion avec Vittorio Grazzielli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Mar 22 Avr - 9:07

Un soir, après avoir compris et acté que le chevalier de Castille n'était pas le bon candidat, le père Iago rend visite au chevalier de Venise.

"Bonsoir, et merci de me recevoir.
Je ne vais pas y aller par quatre chemin, avec des compagnons je dois me rendre en terre sainte pour une mission très importantes et pour ce faire j'ai besoin de personne de confiance pour veiller sur certains proches. Vladimir Petro, un de mes amis de confiance, m'a parlé de vous et je pense que vous pourriez être un de ces protecteur.

Je voudrais savoir quel sont vos but maintenant que ce tournoi est terminé et vos but à plus longue échelle, car comprenez bien que le voyage que je m'apprête à faire dureras probablement plusieurs années, une fois Jérusalem atteinte et ma mission effectuée, il nous faudra repartir vers l'ouest, et je ne voudrais pas vous écarter de vos but si d'aventure ils ne concordaient pas."


Dernière édition par Gaueko le Lun 26 Mai - 9:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Discussions   Mar 22 Avr - 16:36

Le chevalier de Venise est un homme charmant et courtois. Son caractère sociable est mis en valeur par sa fonction, et il reste humble malgré son rang lorsque tu discutes avec lui.
Il respecte énormément la religion, il est bien entendu croyant et sert Dieu avant toute chose.
Sa famille compte beaucoup pour lui et il respecte la décision de ses parents de faire de sa soeur l'héritière unique des terres, titres et possessions de la famille (chose quasi inconcevable à l'époque).
Du coup, en tant que chevalier, il se doit de se faire une renommé et d'essayer d'imposer son nom sur une terre afin de créer sa propre dynastie. Pour cela, la croisade en terre sainte est une occasion inespérée pour lui d'atteindre ce but tout en servant Dieu. Par conséquent, il a voyagé jusqu'à Sofia pour se rapprocher de Constantinople, et une fois là bas, il compte intégrer une armée de croisés pour partir vers la terre sainte. A long terme, il espère que la guerre s'arrêtera et que des bastions chrétiens pourront se former en terre sainte pour accueillir les pèlerins allant à Jérusalem.
Il place l'honneur comme une vertu cardinale qui lui servira de ligne de conduite durant toute sa vie.
Il espère un jour revenir à Venise et montrer à sa famille tout ce qu'il a fait en Terre Sainte afin que celle ci soit fier de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Mar 22 Avr - 18:39

"J'apprécie votre sens de l'honneur et votre foi, et c'est donc officiellement que je vous propose de m'accompagner dans ma quête. Sachez que bien que certain de mes compagnons ne partagent pas notre foi, notre quête a un grand aspect religieux et mystique, car nous y rechercherons un texte saint."

Le père Iago marque une courte pause, le temps de réfléchir et reprend sur un ton pensif.

"Je comprend votre envie de terre, et je pourrais probablement vous aider en ce sens au cours de, ou après cette quête. Et concernant votre retour à Venise pour y prouver votre valeur, sachez que je devrais moi-même me rendre en Italie d'ici quelques temps pour y rencontrer une personne importante. Aussi nous pourrons nous y rendre ensemble."

Marquant une nouvelle pause, le père Iago regarde le chevalier avec sympathie.

'Néanmoins avant que vous ne preniez la décision d'accepter ou refuser ma proposition, vous devez savoir que ce choix n'est pas sans conséquence. En cas d'acceptation de votre part, nos vies serons irrémédiablement lié, et j'attendrais de vous une honnêteté et loyauté sans faille. Il vas de soit que j'en ferais de même de mon coté. Plus qu'un compagnon de voyage, je ferais de vous un de mes conseillers, et à ce titre je requerrais votre avis régulièrement sur des sujets dans lesquels je suis néophyte.
J'aimerais pouvoir vous en dire plus, mais je suis malheureusement tenus au secret pour des raisons que vous comprendrez bien assez tôt. Néanmoins si vous avez des questions j'essaierais d'y répondre autant que possible"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Importance   Mer 23 Avr - 11:51

Le chevalier de Venise te sourit et hoche la tête tant pour approuver tes convictions que par sympathie. Il n'en demeure pas moins étonné et te le fait savoir:
" Pour un prêtre, vous avez une sacré influence Père Iago... Et aussi une grande puissance qu'il m'est interdit de connaitre et de constater pour l'instant je pense... Sachez que vous pouvez m'en dire plus car je vous donne ma parole de chevalier que tout ce que vous pourrez me dire restera entre nous. Loin de moi l'idée de vous forcer, mais je pense que j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur les conditions de ma future vie si je décide de vous suivre... En tout cas, au moins dans les grandes lignes. "

" Pour ce qui est de la loyauté et de l'honneur, je pense pouvoir faire l'affaire et vous pourrez compter sur moi. Néanmoins, je pose dores et déjà une condition et une seule; mais celle ci ne sera pas négociable: il est hors de question que je vous suive ou suive vos directives si celles ci s'éloignent de la morale, du bien et du bon droit. En clair, je ne commettrai pas d'actes ni ne profèrerai de paroles qui pourraient mettre en cause ma réputation et mon honneur d'homme  et de chevalier. Je crois néanmoins que cette condition ne vous posera pas de problème mon Père car si votre quête est religieuse, nul doute que vous combattiez les forces des ténèbres et dans ce cas, mon dévouement et mon service seront pour vous car j'aime défendre les hommes de bien qui n'ont pas vocation à combattre. "

" En ce qui concerne mes projets de retour en Italie, je suis ravi de constater que des affaires vous y attendent, nous pourrons ainsi nous entre-aider pour la réalisation de nos objectifs respectifs. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Mer 23 Avr - 12:48

"Oh je ne doute pas de votre silence, car je sais que vous êtes un homme d'honneur, mais le monde auquel j'appartiens est régit par des règles que nous nous devons de respecter pour la survie des nôtres, et la protection des profanes. Néanmoins je devrais pouvoir vous en dire un peu plus.

Fondamentalement votre vie changeras assez peu, votre vie seras plus longue, vous serez plus résistant et plus puissant que vous ne l'êtes aujourd'hui. Nous serons lié, j'entend par là que ma vie reposeras régulièrement entre vos mains et que ma présence seras indispensable à la conservation de vos nouvelles capacité.

Et nous serons également lié d'un point de vu plus politique, dans la mesure ou je serais considéré comme responsable de vos actes, mais sur ce point je ne me fais guère d'inquiétude."

A l'écoute de la condition, le Père Iago acquiesce lentement du chef en guise d'approbation.

"Vous ne croyez pas si bien dire quand vous évoquez notre combat contre les ténèbres, néanmoins j'aimerais que vous me détailliez ce qu'est pour vous la morale et surtout le bon droit. Car il vous faut savoir que dans mon monde, certaines choses peuvent différés... Mais loin de moi l'idée de vous forcer à abandonner vos principes moraux, et encore moins de mettre en difficulté votre honneur d'homme et de chevalier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Préceptes   Jeu 24 Avr - 11:24

A ta dernière question, le chevalier de Venise sourit et proclame:
" L'idéal chevaleresque est ma réponse mon Père. C'est à dire la défense de la veuve et de l'orphelin. Dieu nous a mis une épée entre les mains de par notre rang et notre statut et il convient de l'honorer en aidant les faibles et les nécessiteux. Nous devons aussi combattre ceux qui profitent de leur force pour asservir et corrompre la société. Les lectures de la bible sont très parlantes en ce sens. Jésus n'a t il pas mis en garde contre les marchands du temple? N'a t-il point dit qu'il ne fallait point jeter la première pierre? N'a t-il pas évoqué la miséricorde, le pardon, la charité et l'ascétisme?"

" Bien sur, il est très difficile pour un être humain de se conformer précisément à toutes ces qualités, mais le chemin a été tracé par Jésus Christ et il éclaire nos pas dans les ténèbres de ce monde. "

" Selon moi, le bon droit doit être éclairé par la morale pour empêché de nuire tout individu qui ferait du mal. Les solutions pacifiques et diplomatiques sont les meilleures, mais parfois, malheureusement, les armes doivent parler... "

" Voila en résumé ce que je pense de mes devoirs de chevalier, d'homme et de chrétien par rapport à votre question. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Ven 25 Avr - 10:38

Après de longues secondes de réflexion le père Iago reprend la parole.

"J'apprécie vraiment votre idéalisme et cela me conforte dans l'idée que j'aurais bien besoin d'un homme comme vous à mes cotés. Je comprend et accepte votre condition non-négociable et veillerais à la respecter, je ne vous demanderais pas d'agir contre vos principes, et si je le faisais par mégarde je vous prierais de me le signaler afin qu'aucun malaise ne s'installe entre nous. Néanmoins je ne puis m'engager concernant les actes de mes compagnons, mais sachez que nos actes tournent toujours vers le bien, et visent à aider autrui.
Enfin concernant mes propres actes, je suis le bien et la morale autant que possible, mais l'honneur est parfois plus relatif, car certaines situations l'exigent.

Maintenant à moins que vous ayez d'autres questions, il est temps pour moi de vous demander quelle est votre décision, j'ai conscience que ce n'est pas un choix des plus simples, aussi si vous avez encore quelques doutes, je peut vous faire rencontrer une personnes qui est passé par là il y a plus d'un an. Elle sauras surement répondre à certaines de vos interrogations."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Ven 25 Avr - 14:20

" Vittorio GRAZZIELLI accepte votre proposition Père Iago, car je crois que ma vie va vraiment prendre de l'ampleur et je pense que c'est la volonté de Dieu que je vous accompagne en terre Sainte. "

Sur cette déclaration, il enlève son gantelet d'armure et te tend la main dans l'intention de la serrer afin de sceller votre accord.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Ven 25 Avr - 15:26

Le père Iago serre la main de Vittorio pour sceller l'accord.

"Merci de la confiance que vous m'accordez Vittorio, je m'en montrerais digne. Accompagnez-moi à ma caravane, à l'abris des oreilles indiscrète je pourrais vous en dire plus sur la situation."

Une fois à la caravane, le père Iago fais rentrer le chevalier dans un des chariots (avec les cercueils cachés) et s'assure que Vladimir et Bertrand reste dans le coin au cas où... Puis il rejoins le chevalier.

"Pardonnez l'aspect spartiates de la caravane, et je vous en prie asseyez vous.

Le père Iago s'assoit à son tour face au chevalier.

"Bien, maintenant, je peut vous en dire plus.

Tout d'abord, il vous faut savoir que notre monde est bien complexe qu'il n'y parait, a dire vrai il est dual, il y a le monde que vous connaissez, celui des diurnes. Et il y a le monde nocturne, dont je fais partie. Les gens initiés nous appellent Vampires et la plupart d'entres nous préfèrent le termes Caïnites, personnellement je n'approuve aucune des deux appellations et je préfère me voir comme un "Nocturne". Comme son nom l'indique, nous ne pouvons vivre que la nuit, la lumière du jour nous tuerait immédiatement, et quand le soleil se lève une profonde torpeur nous assailles. C'est une des principales raisons pour lesquelles j'ai besoin de mettre ma vie entre les mains de quelqu'un comme vous. Mais vous ne serez pas seul dans cette tâche et bientôt je vous présenterais mes trois autres conseillers.

A l'instar des diurnes, nous sommes libres de nos choisir nos chemins, personnellement j'ai choisis de continuer de servir Dieu en conservant ma charge de prêtre. Et je n'ai jamais eu à regretter ce choix.

Quant à vous, vous aurez accès au jour et à la nuit, vous deviendrez plus fort et résistant que vous ne l'êtes actuellement, mais en contrepartie nos vies seront liés, comme je vous l'avais déjà évoqué.

Mais avant d'aller plus loin dans les explications, nous avons une étape à franchir, celle qui feras de vous un membre de ce monde. Il va vous falloir une certaine ouverture d'esprit et de confiance pour la franchir, mais je sais que vous en êtes capable."

Sans plus attendre, le père Iago sort sa dague en argent et s'entaille lentement le bras, avant de le tendre en direction du chevalier.

"Buvez Vittorio, et goutez à cette nouvelle vie qui s'offre à vous. Quand ce seras fait, vous commencerez à bien mieux comprendre les choses."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Papyrus
test


Messages : 427
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Ven 25 Avr - 16:28

" Trois de vos conseillers..." c'est la seule interruption que le chevalier de Venise réalise durant tout ton discours.

Puis, il prend acte de ta proposition et de tes paroles avec une certaine tension, voir une appréhension. Néanmoins, le courage semble le gagner et il boit ton sang à même ton poignet sans poser de questions.

Une fois terminé, il récite une prière rapide et t'adresse la parole:
" Mon Père, vous dites que vous êtes toujours présent au sein de l'Eglise, pratiquez vous la confession? Si tel est le cas, j'aimerai vous avoir pour confesseur à l'avenir. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaueko
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   Ven 25 Avr - 18:00

"Je le suis toujours, et j'accorde la confession à tous ceux qui le demande.
C'est avec plaisir que je deviendrais votre confesseur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre-gaueko.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion avec Vittorio Grazzielli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion avec Vittorio Grazzielli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre :: Iago-
Sauter vers: